Fonds TV5 pour la création numérique

LES QUATRE PREMIERS LAURÉATS 2016 DÉVOILÉS

Pour la huitième année consécutive, le FONDS TV5 est fier d’annoncer les quatre projets retenus parmi 94 candidatures reçues en provenance du Québec, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick. Ces investissements permettront ainsi aux récipiendaires Philippe Belley, Charles-Louis Thibault, Mélanie Léger et Nicolas Lévesque de financer leurs productions web originales. Du documentaire à la comédie en passant par l’animation, les webséries seront progressivement mises en ligne durant l’année 2016-2017. D’autres projets en attente de financement pourraient s’ajouter d’ici la fin juin.

TV5 est l’un des chefs de file de la production numérique au Canada, en offrant du contenu de qualité, riche et audacieux sur sa plateforme en ligne à tv5.ca/webseries. Le Fonds TV5 s’adresse aux créateurs canadiens de 18 à 35 ans œuvrant dans le domaine de la vidéo et des nouvelles technologies. Son mandat est de favoriser la production de contenu francophone répondant aux nouvelles tendances de consommation en matière de divertissement numérique.

  • PHILIPPE BELLEY – Chicoutimi (Québec)
    L’USINE OU MA VILAINE MÉMOIRE DE 9 ANS – Animation - Documentaire, 5 épisodes

    Cette websérie autobiographique croise l’animation, le documentaire et les images d’archives pour retracer l’histoire du réalisateur et celle de son père, disparu il y a vingt ans... À la manière d’une enquête, la série propose une incursion dans l’enfance de Philippe Belley, marquée par la fermeture de l’usine à papier où travaillait son père et, surtout, son départ définitif de la famille un soir d’hiver… L’animation et les archives raccommodent sa mémoire défaillante et le documentaire s’attarde au présent, pour tenter de trouver un sens face au silence.

  • CHARLES-LOUIS THIBAULT – Montréal (Québec)
    LA PRATIQUE DU LOISIR AU CANADA Comédie, 6 épisodes

    La pratique du loisir au Canada nous invite à participer aux activités dominicales d’Anne et Vincent, en couple depuis trop longtemps et leurs amis Véronique et Bruno, célibataires que tout oppose. Afin de ranimer la flamme, notre couple usé propose de pratiquer un loisir différent chaque dimanche… accompagné de leurs amis, question d’éviter le tête à tête ! Entre la cueillette de champignons et la tente de sudation, cette fable incisive sur le couple moderne s‘effrite à grands coups de zumba et rebondit entre deux raquettes de tennis.

  • MÉLANIE LÉGER – Moncton (Nouveau-Brunswick)
    LES ORDURES Faux documentaire, 6 épisodes

    La ville de Moncton, à travers sa politique de développement durable, instaure le projet-pilote « vidangeur citoyen » pour la première fois dans un quartier de Moncton. Le principe de l’initiative est simple : solliciter la collectivité afin de trier et gérer les déchets entre voisins… Annick, la représentante très motivée du groupe, Ludger, Denise Marcel, Jean-Sébastien et Fanie devront donc tout mettre en commun… Au risque de dévoiler des débris de secrets ou subir des petits résidus de vengeance. Est-ce que ramasser les poubelles entre voisins mène vraiment à une meilleure vie en communauté ?

  • NICOLAS LÉVESQUE – Chicoutimi (Québec)
    LES ACTEURS DU NORD Documentaire, 4 épisodes

    Richard, Tanika, Bryton, Ramis et Julie sont travailleurs forestiers, chasseurs autochtones, archéologues ou ermites: ils sont les acteurs du Moyen Nord. Par leurs activités, ils transforment, habitent et définissent la vastitude boréale telle qu’elle est aujourd’hui, entre le 48e et le 55e parallèle. Le cinéaste Nicolas Lévesque va à leur rencontre lors de moments cruciaux, où se jouent leur existence et leurs appartenances. Pour le citadin du sud, c’est l’occasion de jeter un œil nouveau sur cette portion du territoire et ses occupants. Dans une marche lumineuse, cette websérie documentaire propose de créer des liens et de revisiter nos appartenances.

Fonds TV5

Le Fonds TV5 s’adresse aux créateurs canadiens professionnels de 18 à 35 ans faisant partie de la relève dans les domaines de la vidéo et des nouvelles technologies. Son mandat : favoriser la production de contenus francophones de qualité, destinés aux nouvelles plateformes de diffusion. Pour ce faire, le Fonds TV5 finance chaque année des webséries originales de langue française, tous genres confondus.

En quelques chiffres, voici le Fonds TV5 depuis sa création en 2009 :

  • 43 webséries produites en français et provenant de partout au Canada
  • 228 capsules de 1 à 8 minutes
  • Des centaines d’artisans réunis pour participer à ces projets
  • Plus de 1 000 000 visionnements sur le web
  • Plus de 40 prix au Canada et sur la scène international

Information

Judith Brès, Agente de projet work514 522 5322 poste: 300

Partenaires

Ce programme est rendu possible grâce au soutien de Patrimoine canadien, au Ministère de la Culture et des Communications du Québec et au Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec.